Équilibrer votre dosha grâce aux 6 goûts ayurvédiques

langue avec les 6 saveurs selon l'ayurveda

Selon l’ayurvéda nous pouvons maintenir équilibrés les doshas à l’intérieur de notre organisme et ainsi préserver notre santé physique, mentale et spirituelle. Pour ce faire l’ayurvéda nous propose différentes actions à adapter à notre constitution de base ou prakrutiL’alimentation constitue une des grandes bases du soin par l’ayurvéda et, selon elle, notre assiette doit contenir 6 saveurs différentes pour être bien équilibrée.

Les 6 saveurs selon l’ayurvéda

Les saveurs en sanskrit sont appelées « rasas » dénomination que vous retrouverez dans différents ouvrages ayurvédiques. En étant constitués des 5 éléments au même titre que les doshas (forces vitales), les 6 rasas ont une action sur eux, pouvant les équilibrer ou les déséquilibrer.

Ces 6 saveurs sont:

  • Sucrée ( Madhura) : Terre + Eau
    • Ex: banane, riz, betterave, patate douce, carotte, blé
  • Salée (Lavana) :  Eau + Feu
    • Ex: algues, miso, sel
  • Acide (Amla) : Terre + Feu
    • Ex: tomate, lait de brebis, fruits acides, Oseille
  • Amère (Tikta) : Air + Espace
    • Ex: café, endives, cacao, curcuma
  • Astringente (Kashaya) : Air + Terre
    • Ex: thé, miel,  pois chiche
  • Piquante (Katu) :  Feu + Air
    • Ex: moutarde, oignon, Origan, clou de girofle

Quand un aliment arrive dans notre bouche ces 6 saveurs vont être identifiées sur notre langue à différents endroits. Voici la cartographie qui nous permet l’identification de chaque goût, selon l’ayurvéda:

langue avec les 6 saveurs selon l'ayurveda

La digestion des 6 saveurs

Les 6 saveurs  sont digérées dans notre corps suivant un ordre précis:

D’abord le sucré, puis l’acide, puis le salé, puis le piquant, puis l’amer, puis l’astringent. Cet ordre est aussi pris en compte par les médecins ayurvédiques lorsqu’ils visent l’équilibre vos doshas.

La transformation des 6 saveurs après la digestion

Après avoir bu ou mangé, et en avoir ressenti le goût (« rasa »), la qualité (« guna ») et l’énergie (« virya »), l’aliment ou la boisson est intégré à votre organisme, au niveau de votre côlon. « Vipaka » est la perception de cette intégration, l’effet post digestif de ce que vous avez ingéré. Cet effet va influencer l’équilibre des doshas et est donc fondamental en ayurvéda.

  • Sucré  => Sucré
  • Salée  => Sucré
  • Acide  => Piquant
  • Amère  => Piquant
  • Astringente  => Piquant
  • Piquante => Acide

Comment équilibrer les doshas grâce à notre alimentation? 

Chacune des saveurs a un impact sur nos énergies vitales, ce qui en fait un aliment, soit à éviter, soit à privilégier pour pouvoir équilibrer les doshas. Selon l’ayurvéda le semblable augmente le semblable et nous devons ainsi éviter les aliments qui s’approchent de notre constitution de base pour rester en équilibre.

Ainsi, si par exemple vous présentez une dominante Vata (avec prédominance des éléments air et espace) vous devez éviter les aliments qui contiennent de l’air et de l’espace, notamment les aliments amers, astringents et piquants. Les saveurs à privilégier dans ce cas sont l’acide, le sucré et le salée.

Sur le tableau suivant vous retrouverez une synthèse de l’influence des 6 saveurs sur les doshas:

Tableau avec l'interaction entre les doshas et les saveurs selon l'ayurvéda

Pour en savoir un peu plus sur les 6 goûts en ayurvéda, leurs points forts et faibles et les aliments auxquels ils correspondent je vous invite à jeter un coup d’oeil sur mon article “les 6 saveurs ayurvédiques qui peuvent nous équilibrer”. 

J’espère que cet article vous a été utile. Je vous laisse avec une belle phrase d’un des ouvrages de référence en ayurvéda:

« Il y a six goûts: doux, aigre, salé, piquant, amer et astringent. Lorsqu’ils sont utilisés correctement, le corps est maintenu dans une bonne santé. Leur mauvaise utilisation entraîne la viciation des doshas»

Charaka Samitha Vimanasthan 1.4