Les 6 saveurs ayurvédiques qui peuvent nous équilibrer

Les 6 saveurs ayurvédiques en épices: curcuma, cardamoine, clous de girofle, argile, farine blanche, entre autres.

Dans un article précédent je vous ai expliqué comment équilibrer vos doshas grâce aux 6 goûts décrits par l’ayurvéda. Dans le présent article je vais aller un peu plus loin dans cet enseignement, en expliquant en détail chacune de ces saveurs.

La saveur sucrée

Le sucre. les-6-saveurs-ayurvediques-sucre

La saveur sucrée présente une énergie refroidissante, en étant lourde, hydratante et froide selon l’ayurvéda. Ce goût augmente kapha dosha et diminue vata dosha et pitta dosha.

Il s’agit de la saveur la plus répandue, et en plus grande quantité, dans la nourriture, étant présente dans chaque aliment qui contient des glucides, des protéines ou des lipides.

Les aliments qui présentent le goût sucré:

  • Sucres naturels : sucre de canne, miel, sirop d’agave ou d’érable;
  • Fruits : banane, avocat, pêche, cerise, poire, datte;
  • Céréales : pain, pâtes alimentaires, riz, orge, avoine, céréales à déjeuner;
  • Produits laitiers : lait, laits végétaux, produits laitiers;
  • Noix : amande, noix de cajou, noix de Grenoble, noix de Pécan;
  • Viande : poissons, fruits de mer, volaille, agneau, boeuf, porc.

Les effets positifs du goût sucré:

  • Donne de la résistance physique;
  • Améliore la qualité du sang et de la lymphe;
  • Favorise la cicatrisation;
  • Aide à lubrifier les tissus;
  • Calme les vertiges et l’hyperacidité;
  • Aide à soutenir le mental en cas de burn out ou de fatigue émotionnelle;
  • Donne de la satisfaction et du réconfort.

Les effets négatifs du goût sucré:

  • Accentue le développement des problématiques kapha comme les kystes, les nodules et l’excès de graisse;
  • Entretient les vers intestinaux;
  • Diminue la fertilité;
  • Crée de la dépendance;
  • Ankylose l’esprit;
  • Peut provoquer des maladies métaboliques comme le diabète et le surpoids.
  • Nourrit les cellules cancéreuses;
  • Affaiblit le feu digestif.

La saveur salée

Le sel. les-6-saveurs-ayurvediques-saleLa saveur salée présente une énergie réchauffante, en étant lourde, hydratante et chaude. Cette saveur augmente kaha et pitta dosha mais diminue vata dosha.

Cette saveur est présente grâce au sel de mer, chlorure de sodium et autres sels organiques et minéraux. Il s’agit d’une saveur très rare en dehors de la mer, présente en traces parmi la nourriture.

Les aliments qui présentent le goût salé:

  • Légumes : famille des alliacées (ail, oignon, poireau, ciboulette), céleri, asperge;
  • Fines herbes : persil, coriandre, estragon, livèche, salicorne;
  • Produits de la mer : algues, fruits de mer, sel de mer;
  • Céréales : avoine, orge, seigle;
  • Fruits : châtaigne.

Les effets positifs du goût salé

  • Est expectorant et antiseptique;
  • Purifie l’organisme et a une action sudorifique;
  • Augmente le feu digestif;
  • Assouplit les tissus du corps, notamment le tissu musculaire;
  • Donne la joie de vivre;
  • Augmente l’action de certaines épices et plantes.

Les effets négatifs du goût salé

  • Accélère le vieillissement;
  • Accentue les maladies de la peau;
  • Peut créer des inflammations;
  • Augmente l’acidité de l’organisme;
  • Irrite le mental;
  • Assèche l’organisme;
  • Vicie le sang;
  • Peut créer des brûlures gastriques.

La saveur Amère

La roquette. les-6-saveurs-ayurvediques-amerLa saveur amère présente une énergie refroidissante, en étant légère, asséchante et froide. Elle permet d’augmenter vata dosha et de diminuer pitta et kapha dosha.

Ce goût est présent dans la plupart des glycosides, certains alcaloïdes et plusieurs substances à charge électrique. Les composés amers ont des effets avérés sur le foie et parfois aussi le cerveau.

Les aliments qui présentent le goût amer:

  • Légumes feuillus : roquette, feuille de pissenlit, endive, chou, chou frisé, épinard, brocoli;
  • Infusions plantes : absinthe, achillée millefeuille, cataire;
  • Racines : navet, topinambour, bardane, aunée, hydraste.

Les effets positifs du goût amer

  • Antibactérien, antiseptique, anti-poison;
  • Détruit les vers et parasites intestinaux;
  • Augmente le feu digestif;
  • Pacifie le goût sucré;
  • Soigne les nausées et lourdeurs digestives;
  • Stimule l’appétit et le foie;
  • Diminue l’excès de mucus;
  • Stimule la mémoire et l’intelligence.

Les effets négatifs du goût amer

  • En excès peut provoquer de l’infertilité;
  • Peut donner des maux de tête et des vertiges;
  • Assèche les tissus et peut causer de la constipation;
  • Peut provoquer de la maigreur;
  • Il s’agit d’un goût fort qui peut camoufler les autres.

La saveur acide

Le citron. les-6-saveurs-ayurvediques-acideLa saveur acide a une énergie réchauffante, en étant légère, hydratante et chaude. Elle permet d’augmenter pitta et kapha doshas et de diminuer vata dosha.

L’intensité de la saveur acide est proportionnelle à la concentration en ions d’hydrogène dans les acides organiques. Cette saveur est très présente dans les aliments riches en vitamines et antioxydants et peut être parfois le résultat d’un processus de fermentation.

Les aliments qui présentent le goût acide:

  • Fruits : tomate, tamarin, agrumes, ananas, mangue, fruit de la passion, kiwi, petits fruits, pomme-grenade, raisin, abricot, citron, lime;
  • Légumes : radis, rhubarbe, oseille;
  • Fermentations : miso, yogourt, fromages vieillis, vin, vinaigre, kombucha, choucroute et lacto-fermentations.

Les effets positifs du goût acide

  • Nourrit et améliore la qualité du sang;
  • Pacifie le goût salé;
  • Peut calmer les nausées et a une certaine action laxative;
  • Stimule l’appétit et la salivation;
  • Donne de la satisfaction au même titre que le goût sucré;
  • Favorise l’ancrage et l’équilibre du chakra racine;
  • Augmente l’absorption des nutriments au niveau des intestins;
  • Stimule la digestion.

Les effets négatifs du goût acide

  • Peut aggraver les états d’anémie et de vertiges;
  • Peut provoquer des maladies de peau et des démangeaisons;
  • En excès provoque des inflammations du système urinaire;
  • Accentue la sensation de soif;
  • Accentue la fièvre.

La saveur astringente

Le kaki. les-6-saveurs-ayurvediques-astringentLa saveur astringente a une énergie refroidissante, en étant lourde, asséchante et froide. Elle permet d’augmenter vata dosha et de diminuer pitta et kapha doshas. 

Ce goût est perçu comme une sensation de sécheresse et de resserrement. Il est Invariablement associé à la présence de tanins, chimiquement composés d’un phénol associé à un sucre.

Les aliments qui présentent le goût astringent:

  • Fruits : framboise, argousier, citron et les fruits pas mûrs : banane, kiwi, kaki;
  • Légumes : germinations, pousses : luzerne, trèfle, tournesol;
  • Légumineuses : lentilles, pois et fèves de toutes sortes;
  • Feuille : thé, achillée millefeuille, framboisier, fraisier, plantain;
  • Écorces : chêne, orme rouge, pruche;
  • Racines : hydraste, mûrier.

Les effets positifs du goût astringent

  • Anti-diarrhéique et hémostatique;
  • Contrebalance les éléments gras dans une assiette;
  • Peut apaiser les ulcères;
  • Stimule le foie et resserre les tissus;
  • Diminue les toxines accumulées;
  • Nettoie le sang et assèche l’humidité du corps;
  • Diminue la rétention d’eau;
  • Augmente le rythme cardiaque (utile en cas d’hypotension).

Les effets négatifs du goût astringent

  • Favorise l’émaciation;
  • Assombrit le teint;
  • Augmente la sécheresse dans les intestins et ralentit la digestion et l’élimination;
  • Peut provoquer des tremblements;
  • Peut créer de l’impatience.

La saveur piquante

Le piment. les-6-saveurs-ayurvediques-piquantLa saveur piquante a une énergie réchauffante, en étant légère, asséchante et chaude. Elle augmente pitta et vata et diminue kapha.

Ce goût est perçu par l’organisme comme une sensation d’irritation et de douleur. Le piquant s’évalue sur l’échelle de Scoville qui va de 0 à 2 000 000 SHU. Par exemple, le paprika doux atteint 100 SHU tandis que le naga viper de l’Himalaya atteint 1 000 000 SHU.

Les aliments qui présentent le goût piquant:

  • Fines herbes : romarin, origan, basilic, thym;
  • Épices : gingembre, raifort, moutarde, ajwain, cumin, cannelle, girofle, muscade;
  • Piments forts : jalapeño, chipotle, habanero, d’Espelette, Cayenne.

Les effets positifs du goût piquant

  • Assèche l’humidité des tissus gras;
  • Diminue les toxines de l’organisme;
  • Donne de l’énergie et diminue la léthargie;
  • Diminue les allergies et réactions cutanées;
  • Évacue le mucus de l’organisme;
  • Fluidifie le sang;
  • Est vermifuge et stimule le feu digestif;
  • Donne du courage;
  • Pacifie le goût astringent.

Les effets négatifs du goût piquant

  • Assèche la gorge et la bouche;
  • Augmente la possibilité d’infertilité et réduit la production de lait maternel;
  • Fragilise la qualité du sperme;
  • Peut provoquer des brûlures gastriques;
  • Amaigrit et affaiblit le corps.

J’espère que cet article vous a été utile. Si vous avez des questions n’hésitez pas à me les poser en commentaire.Merci de m’avoir lue,

Rita Oosterbeek